Définition de toujours [tuʒur] adverbe

  1. 1
    Dans la totalité du temps. éternellement
  2. 2
    Dans la totalité du temps considéré (ex. la vie, le souvenir) ou pendant tout un ensemble d'instants discontinus; à chaque instant considéré, sans exception. Les absents* ont toujours tort. Il grognait toujours, quand… (cf. Chaque fois* que…). Il est en retard, lui toujours si ponctuel. Il arrive toujours à cinq heures. Toujours plus…, toujours moins (et adj.) : de plus en plus, de moins en moins. On ne vivra pas toujours. Ce sont des amis de toujours. Le public de toujours.
  3. 3
    Encore maintenant, encore au moment considéré. L'assassin court toujours. Il ne dormait toujours pas.
  4. 4
    Interj. Loc. En tout cas, de toute façon, quelles que soient les circonstances. C'est toujours ça de pris* sur l'ennemi. C'est toujours mieux que rien. Ça peut toujours servir. Il peut toujours courir*. Cause toujours !

Citations

    • « L'Être éternel est toujours, s'il est une fois » (Pascal).
    • « Ce qui a été cru par tous, et toujours et partout, a toutes les chances d'être faux » (Valéry).
    • « Tu crois que tu m'aimeras toujours, enfant. Toujours ! quelle présomption dans une bouche humaine ! » (Flaubert).
    • La vie « se déroule, toujours pareille, avec la mort au bout » (Maupassant).
    • « La toujours placide Ligeia » (Baudelaire).
    • « La tristesse, éloquente toujours, impérieuse toujours » (Alain).
    • « Toujours plus nombreux sont ceux qu'assomme le vacarme des autobus et des taxis » (Mauriac).
    • « Pensant à elle comme toujours, je l'aperçus » (Stendhal).
    • « Nous n'aimons pas toujours ceux que nous admirons » (La Rochefoucauld).
    • « je l'assurais qu'elle était maintenant guérie pour toujours » (Proust).
    • « Ou plutôt je sentis que je l'aimais toujours » (Racine).
    • « La guerre est finie et ils attendent toujours » (Sartre).
    • « Albertine, toujours pas venue » (Proust).
    • « Il vient toujours une heure dans l'histoire où celui qui ose dire que deux et deux font quatre est puni de mort » (Camus).
    • « Où est-elle cette preuve ? – Pas dans ma poche, toujours ! » (Daudet).

Mots semblables à toujours

SYNONYME

Se dit de mots ou d'expressions qui ont une signification très voisine et, à la limite, le même sens. Mots, termes synonymes.
Être synonyme de : évoquer une notion équivalente, correspondre à.

Mot ou expression synonyme (d'une autre). Les synonymes parfaits n'existent qu'abstraitement, hors usage. Dictionnaire des synonymes. Synonymes distingués par une différence d'intensité (fatigué, épuisé; aimer, adorer), d'emploi ou d'affectation (salaire, traitement, appointements), de niveau social ou stylistique (ennuyer, embêter; voiture, bagnole). Synonymes partiels (magazine, synonyme de revue, seulement quand ce mot désigne un périodique).


ANTONYME

Mot, syntagme, qui, par le sens, s'oppose directement à un autre. « Chaud » et « froid », « lever » et « baisser » sont des antonymes.


EXEMPLES DE SYNONYMES

Le mot bicyclette eut être considéré comme synonyme de vélo.
Dispute et altercation, sont des mots synonymes.
Aimer et être amoureux, sont des mots synonymes.
Peur et nquiétude sont deux synonymes que l’on retrouve dans ce dictionnaire des synonymes en ligne.

DICTIONNAIRE DES SYNONYMES

Classement par ordre alphabétique des synonymes