Définition de montagne [mɔ̃taɲ] nom féminin

  1. 1
    Loc. Importante élévation de terrain. Sommet aigu arrondi d'une montagne. Flancs*, pente, versant d'une montagne Base, pied d'une montagne. Altitude d'une montagne. Chaîne, massif de montagnes Cirque* de montagnes. Montagne figurée sur un blason. C'est la montagne qui accouche d'une souris, se dit par raillerie des résultats décevants, dérisoires d'une entreprise, d'un ambitieux projet. Gros, (grand) comme une montagne : très gros, très volumineux. (Se) faire une montagne de qqch., s'en exagérer les difficultés, l'importance. Soulever des montagnes : se jouer de grandes difficultés. Enthousiasme, foi qui déplace, soulève les montagnes. Faire battre des montagnes : être un germe de discorde. Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent* pas.
  2. 2
    Loc. Pays de montagne. Torrent* de montagne. Lacets d'une route de montagne. Flore, faune des montagnes. Habiter la montagne. Chalet de montagne. Passer ses vacances à la montagne. Excursion en montagne. Sports de montagne. Chaussures de montagne. La haute, la moyenne montagne. La montagne à vaches : zones d'alpages peu élevées, où paissent les troupeaux (péj. dans la bouche des alpinistes). Montagnes jeunes, formées par des plissements, par volcanisme. Montagnes anciennes : massifs rajeunis par l'érosion ou les mouvements du sol.
  3. 3
    Fig. Montagne de lettres, de paquets.
  4. 4
    Hist. La Montagne : les bancs les plus élevés de la Convention où siégeaient les députés de gauche, conduits par Robespierre et Danton.
  5. 5
    Fig. Suite de montées et de descentes. Montagnes russes : attraction foraine constituée d'une suite de montées et de descentes parcourues à grande vitesse par un véhicule sur rails (cf. Grand huit*).

Citations

    • « Je n'en fis pas des montagnes » (Beauvoir).
    • Les « tombereaux, avec leurs montagnes de choux » (Zola).
    • « une montagne de bouteilles de bière » (Le Clézio).
    • « Le bateau s'enfonça, c'était les montagnes russes » (Sartre).

SYNONYME

Se dit de mots ou d'expressions qui ont une signification très voisine et, à la limite, le même sens. Mots, termes synonymes.
Être synonyme de : évoquer une notion équivalente, correspondre à.

Mot ou expression synonyme (d'une autre). Les synonymes parfaits n'existent qu'abstraitement, hors usage. Dictionnaire des synonymes. Synonymes distingués par une différence d'intensité (fatigué, épuisé; aimer, adorer), d'emploi ou d'affectation (salaire, traitement, appointements), de niveau social ou stylistique (ennuyer, embêter; voiture, bagnole). Synonymes partiels (magazine, synonyme de revue, seulement quand ce mot désigne un périodique).


ANTONYME

Mot, syntagme, qui, par le sens, s'oppose directement à un autre. « Chaud » et « froid », « lever » et « baisser » sont des antonymes.


EXEMPLES DE SYNONYMES

Le mot bicyclette eut être considéré comme synonyme de vélo.
Dispute et altercation, sont des mots synonymes.
Aimer et être amoureux, sont des mots synonymes.
Peur et nquiétude sont deux synonymes que l’on retrouve dans ce dictionnaire des synonymes en ligne.

DICTIONNAIRE DES SYNONYMES

Classement par ordre alphabétique des synonymes