Définition de facilité [fasilite] nom féminin

  1. 1
    Caractère, qualité de ce qui se fait sans peine, sans effort. Travail d'une grande facilité. Facilité d'emploi d'un logiciel.
  2. 2
    Littér. Moyen qui permet de faire qqch. sans effort, sans peine. Apporter, fournir, procurer à qqn toutes facilités pour qqch., pour faire qqch. Facilités de paiement, pour le paiement, et absolt facilités : conditions spéciales, délais accordés à un acheteur, à un débiteur; échelonnement des paiements. Maison qui accorde toutes les facilités à ses clients. Facilité de caisse : crédit à court terme; tolérance par un banquier d'un solde débiteur.
  3. 3
    Vieilli Disposition à faire qqch. sans peine, sans effort. Aptitude, don pour l'étude, pour le travail; aptitude à composer, créer (une œuvre). Écrire avec facilité. Facilité de (et inf.). Facilité à, pour. Facilité à s'exprimer. Cet enfant n'a aucune facilité. Il a des facilités en mathématiques.
  4. 4
    Vx Caractère de ce qui est ou semble être écrit, composé sans effort, sans peine. Son style a de la grâce et de la facilité.
  5. 5
    Mod. Absence d'exigence ou d'effort qui entraîne un manque de qualité. Effet, procédé facile. Céder, renoncer à la facilité. Solution* de facilité.
  6. 6
    Vx ou littér. Tendance d'une personne à se prêter, à consentir à ce que l'on attend d'elle. Sa facilité à se laisser convaincre, à croire ce qu'on lui raconte.
  7. 7
    Mod. Aptitude à être sociable, accommodant. Facilité de caractère.

Citations

    • Une impudence « peut-être uniquement due à la facilité de vos premiers succès » (Laclos).
    • « voyageurs […] qui eûtes toutes facilités de mentir » (France).
    • « J'avais une grande facilité de parole » (Mauriac).
    • « L'apparente facilité d'apprendre est cause de la perte des enfants » (Rousseau).
    • « sans facilité pour apprendre » (Zola).
    • « La facilité que l'on a de croire ce que l'on souhaite » (La Rochefoucauld).
    • « Plein de facilité, faisant des vers plus volontiers que de la prose » (Sainte-Beuve).
    • « À l'école, ma facilité, véritable paresse, me faisait prendre pour un bon élève » (Radiguet).
    • « La facilité se vend mieux : c'est le talent enchaîné […] l'art de rassurer par des discours harmonieux et prévus » (Sartre).

SYNONYME

Se dit de mots ou d'expressions qui ont une signification très voisine et, à la limite, le même sens. Mots, termes synonymes.
Être synonyme de : évoquer une notion équivalente, correspondre à.

Mot ou expression synonyme (d'une autre). Les synonymes parfaits n'existent qu'abstraitement, hors usage. Dictionnaire des synonymes. Synonymes distingués par une différence d'intensité (fatigué, épuisé; aimer, adorer), d'emploi ou d'affectation (salaire, traitement, appointements), de niveau social ou stylistique (ennuyer, embêter; voiture, bagnole). Synonymes partiels (magazine, synonyme de revue, seulement quand ce mot désigne un périodique).


ANTONYME

Mot, syntagme, qui, par le sens, s'oppose directement à un autre. « Chaud » et « froid », « lever » et « baisser » sont des antonymes.


EXEMPLES DE SYNONYMES

Le mot bicyclette eut être considéré comme synonyme de vélo.
Dispute et altercation, sont des mots synonymes.
Aimer et être amoureux, sont des mots synonymes.
Peur et nquiétude sont deux synonymes que l’on retrouve dans ce dictionnaire des synonymes en ligne.

DICTIONNAIRE DES SYNONYMES

Classement par ordre alphabétique des synonymes