Définition de morceau [mɔrso] nom masculin

  1. 1
    Par ext. Partie, quantité qui a été séparée d'un aliment, d'un mets solide (soit pour être mangée en une bouchée, soit pour constituer une portion, une part). Mets entier détaché ou pouvant être détaché d'un tout (bête de boucherie). Avaler un gros morceau. Morceau de pain de poisson Un morceau de fromage. Légumes coupés en petits morceaux Morceau de sucre; sucre en morceaux. Morceau de bœuf, de porc. Les fins, les bons morceaux. Morceaux de choix, de roi, les meilleurs. Bas* morceaux. Manger un morceau : faire un petit repas (cf. Casser la croûte*). Emporter* le morceau. Casser, cracher, lâcher, manger le morceau : avouer, parler (cf. Se mettre à table*). C'est un gros morceau, qqch. dont on vient difficilement à bout.
  2. 2
    Fig. et fam. Partie d'un corps ou d'une substance solide. Partie distincte, mais non séparée d'un tout. Morceau de ficelle, de papier, de tissu. Couper, déchirer, mettre en morceaux. En mille morceaux : cassé en nombreux fragments (cf. En pièces, en miettes). La vitre est en mille morceaux. Recoller les morceaux : se réconcilier, en parlant d'un couple désuni. Morceau de terre. Un bon morceau de. C'est fait de pièces et de morceaux.
  3. 3
    Spécialt Fragment, partie d'une œuvre littéraire. Morceau excellent, faible. Morceaux choisis : recueil contenant des passages d'auteurs ou d'ouvrages divers. Un morceau d'anthologie. Morceaux de bravoure*.
  4. 4
    Mus. Fragment complet d'une œuvre instrumentale en plusieurs parties (pour les formes fixes [sonates], on dit plutôt mouvement). Partie quelconque d'une œuvre musicale; partie du programme d'un concert, d'un spectacle. Œuvre musicale généralement assez courte considérée comme un tout. Les deux premiers morceaux d'Iberia. Le public a vivement applaudi le dernier morceau. Morceau de piano. Morceau de concours. Exécuter un morceau.
  5. 5
    Arts Fragment de peinture considéré au point de vue de l'exécution. Œuvre. Morceau d'architecture.
  6. 6
    Fig. et fam. Un sacré morceau : une personne grande et forte.

Citations

    • « Le morceau le plus parfait qu'il y eut au Salon » (Diderot).

SYNONYME

Se dit de mots ou d'expressions qui ont une signification très voisine et, à la limite, le même sens. Mots, termes synonymes.
Être synonyme de : évoquer une notion équivalente, correspondre à.

Mot ou expression synonyme (d'une autre). Les synonymes parfaits n'existent qu'abstraitement, hors usage. Dictionnaire des synonymes. Synonymes distingués par une différence d'intensité (fatigué, épuisé; aimer, adorer), d'emploi ou d'affectation (salaire, traitement, appointements), de niveau social ou stylistique (ennuyer, embêter; voiture, bagnole). Synonymes partiels (magazine, synonyme de revue, seulement quand ce mot désigne un périodique).


ANTONYME

Mot, syntagme, qui, par le sens, s'oppose directement à un autre. « Chaud » et « froid », « lever » et « baisser » sont des antonymes.


EXEMPLES DE SYNONYMES

Le mot bicyclette eut être considéré comme synonyme de vélo.
Dispute et altercation, sont des mots synonymes.
Aimer et être amoureux, sont des mots synonymes.
Peur et nquiétude sont deux synonymes que l’on retrouve dans ce dictionnaire des synonymes en ligne.

DICTIONNAIRE DES SYNONYMES

Classement par ordre alphabétique des synonymes