Définition de respect [rɛspɛ] nom masculin

  1. 1
    Vx Fait de prendre en considération. Au respect de : à l'égard de, par rapport à.
  2. 2
    Interj. Mod. Sentiment qui porte à accorder à qqn une considération admirative, en raison de la valeur qu'on lui reconnaît, et à se conduire envers lui avec réserve et retenue. Considération dénuée de mépris. Sentiment de vénération dû au sacré. S'attirer, inspirer le respect (cf. En imposer). Respect mutuel. Avoir, témoigner du respect à, envers, pour qqn, à l'égard de qqn. Traiter, écouter qqn avec respect. Formules, marques, signes extérieurs du respect. Manquer de respect envers qqn : être irrespectueux, irrévérencieux. Manquer de respect à une femme, la traiter comme une femme facile. Le respect de qqn, qu'il témoigne. Le respect pour qqn, qu'on lui témoigne. Sauf votre respect, sauf (ou avec) le respect que je vous dois, se dit pour s'excuser d'une parole trop libre, un peu choquante. La mixité passe par le respect. Respect !, Total respect ! (pour saluer une performance, marquer son admiration). Se prosterner avec respect. Le respect pour les morts. Respect d'un idéal. Par respect pour le passé. Le respect d'un texte; de la loi, des libertés. Le respect de soi : le fait de se respecter.
  3. 3
    Au plur. vx Témoignage de respect. Présenter ses respects à qqn. Mes respects, formule de politesse adressée à un officier par son inférieur.
  4. 4
    Considération pour une chose jugée bonne, avec le souci de ne pas y porter atteinte, de ne pas l'enfreindre. Le respect de l'étiquette, des convenances.
  5. 5
    Vieilli Respect humain [rɛspɛ(k)ymɛ̃] : crainte du jugement des autres, qui conduit à éviter certaines attitudes.
  6. 6
    Loc. Tenir qqn en respect, le tenir à distance avec une arme.

Citations

    • « Le respect est une barrière qui protège autant un père et une mère que les enfants » (Balzac).
    • « Il eût bravé mille morts plutôt que de souffrir qu'on manquât de respect à sa maîtresse » (Gautier).
    • « Et, sauf votre respect, vous avez quel âge ? » (Montherlant).
    • « À traiter les productions de l'esprit avec un respect qui ne s'adressait autrefois qu'aux grands morts, on risque de les tuer » (Sartre).
    • L'honneur « C'est le respect de soi-même et de la beauté de sa vie » (Vigny).
    • « Tous ces soupirs, tous ces respects sont des embûches qu'on tend à notre cœur » (Molière).
    • « La fidélité n'est qu'un respect pour nos engagements » (Vauvenargues).
    • « Il n'y avait plus aucune fausse honte, aucun respect humain » (Jouhandeau).
    • « Ils ont reculé lentement, sans cesser […] de nous tenir en respect avec le couteau » (Camus).

SYNONYME

Se dit de mots ou d'expressions qui ont une signification très voisine et, à la limite, le même sens. Mots, termes synonymes.
Être synonyme de : évoquer une notion équivalente, correspondre à.

Mot ou expression synonyme (d'une autre). Les synonymes parfaits n'existent qu'abstraitement, hors usage. Dictionnaire des synonymes. Synonymes distingués par une différence d'intensité (fatigué, épuisé; aimer, adorer), d'emploi ou d'affectation (salaire, traitement, appointements), de niveau social ou stylistique (ennuyer, embêter; voiture, bagnole). Synonymes partiels (magazine, synonyme de revue, seulement quand ce mot désigne un périodique).


ANTONYME

Mot, syntagme, qui, par le sens, s'oppose directement à un autre. « Chaud » et « froid », « lever » et « baisser » sont des antonymes.


EXEMPLES DE SYNONYMES

Le mot bicyclette eut être considéré comme synonyme de vélo.
Dispute et altercation, sont des mots synonymes.
Aimer et être amoureux, sont des mots synonymes.
Peur et nquiétude sont deux synonymes que l’on retrouve dans ce dictionnaire des synonymes en ligne.

DICTIONNAIRE DES SYNONYMES

Classement par ordre alphabétique des synonymes