Définition de soin [swɛ̃] nom masculin

  1. 1
    Vx Préoccupation qui inquiète, tourmente. Effort, mal qu'on se donne pour obtenir ou éviter qqch. inquiétude
  2. 2
    Vieilli ou littér. Pensée qui occupe l'esprit, relative à un objet auquel on s'intéresse, ou à un objet à réaliser. Occupation, travail dont on est chargé. Il faut prendre soin d'arroser les fleurs. Je vous laisse le soin de le prévenir, d'organiser la rencontre. On lui confia le soin de la maison, de l'affaire.
  3. 3
    Avoir, prendre soin de (qqn, qqch.) : soigner (II, 1o), s'occuper du bien-être de (qqn), du bon état de (qqch.).
  4. 4
    Plur. Actes par lesquels on soigne (II, 1o) qqn, qqch. Actions agréables à qqn, destinées à séduire, attacher. Actions par lesquelles on donne à son corps une apparence nette et avenante. Actions par lesquelles on conserve ou on rétablit la santé L'enfant a besoin des soins d'une mère. Aux bons soins de Monsieur X, se dit d'une lettre confiée à qqn pour qu'il la remette à son destinataire. Être aux petits soins pour qqn, avec qqn, être très attentionné à son égard. Les soins du corps. Soins de beauté. Premiers soins donnés à un blessé. Recevoir des soins dans un hôpital. Soins à domicile. Soins palliatifs*. Soins médicaux, dentaires. Feuille* de soins.
  5. 5
    Ordre et propreté; aspect soigné. Le soin : manière appliquée, exacte, scrupuleuse (de faire qqch.). Mettre un soin particulier à faire qqch. Faire qqch. avec soin. Être arrangé avec soin. Un enfant sans soin. Un travail qui manque de soin.

Citations

    • « Cette femme vaut bien sans doute que je me donne tant de soins » (Laclos).
    • « Le goût du plaisir nous attache au présent. Le soin de notre salut nous suspend à l'avenir » (Baudelaire).
    • « mon premier soin fut de tisser d'abord les liens » (Gide).
    • Le névrosé « garde ses réflexes sociaux et prend grand soin de rester dans les limites de la vie sociale » (Maurois).
    • « ils ont grand soin que leurs “aveux” soient […] dissimulés » (Gide).
    • « S'il avait soin de lui-même et de ses habits, il n'aurait pas l'air d'un va-nu-pied ! » (Balzac).
    • « permettez que ce soit moi qui prenne soin de vos vieux jours » (Beaumarchais).
    • « Gentil, plein de soins, d'égards, de tendresse » (Maupassant).
    • « Pour vous rendre les soins que vous m'avez prodigués avec tant d'amitié » (Renan).
    • « Billets-Doux, Petits-Soins » (Molière).
    • « Le soin que l'on apporte inconsciemment aux gestes les plus ordinaires » (Green).

SYNONYME

Se dit de mots ou d'expressions qui ont une signification très voisine et, à la limite, le même sens. Mots, termes synonymes.
Être synonyme de : évoquer une notion équivalente, correspondre à.

Mot ou expression synonyme (d'une autre). Les synonymes parfaits n'existent qu'abstraitement, hors usage. Dictionnaire des synonymes. Synonymes distingués par une différence d'intensité (fatigué, épuisé; aimer, adorer), d'emploi ou d'affectation (salaire, traitement, appointements), de niveau social ou stylistique (ennuyer, embêter; voiture, bagnole). Synonymes partiels (magazine, synonyme de revue, seulement quand ce mot désigne un périodique).


ANTONYME

Mot, syntagme, qui, par le sens, s'oppose directement à un autre. « Chaud » et « froid », « lever » et « baisser » sont des antonymes.


EXEMPLES DE SYNONYMES

Le mot bicyclette eut être considéré comme synonyme de vélo.
Dispute et altercation, sont des mots synonymes.
Aimer et être amoureux, sont des mots synonymes.
Peur et nquiétude sont deux synonymes que l’on retrouve dans ce dictionnaire des synonymes en ligne.

DICTIONNAIRE DES SYNONYMES

Classement par ordre alphabétique des synonymes